Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

Accords de collaboration

print

En tant qu'institution scientifique du Gouvernement flamand, le KMSKA est le partenaire de recherches de plusieurs organisations et experts, en Belgique et à l'étranger.

Universités

Prof. Dr Max Martens de l'UGent (Université de Gand) mène de concert avec le KMSKA des recherches sur Quentin Metsys et l'art pictural de la Haute Renaissance flamande à Anvers.
Ces dernières années, la collaboration avec la VUB (Université Libre flamande de Bruxelles) a pris forme avec la nomination du Pr Dr Arnout Balis au poste de directeur de recherches du projet Rubens (2008-2010).
En 2010, le musée a collaboré avec une équipe internationale de scientifiques qui – sous la houlette du Pr Dr Koen Janssens de l'UA (Université d'Anvers) – a étudié l'altération du pigment, notamment dans l'œuvre de Vincent van Gogh. Dr Geert van der Snickt, attaché à l'UA, analyse des échantillons de peinture et effectue des mesures de spectrométrie (PXRF) sur les œuvres de Peter Paul Rubens au KMSKA.
Attaché à l'UA, le Centrum voor Mexicaanse Studiën (Centre d’études Mexicaines) soutient l'étude des échanges culturels entre le Mexique et nos contrées. Avec ce centre, le musée a mis sur pied un projet étudiant l'influence de la peinture des Pays-Bas méridionaux aux XVIe et XVIIe siècle sur la peinture en Nouvelle-Espagne.
Pour finir, le musée a entrepris avec le Pr Dr Saskia de Bodt de l'Universiteit Utrecht (Université d'Utrecht) un projet de recherches sur le naturalisme au XIXe siècle dans la collection du KMSKA.
Indépendamment de ces activités, le KMSKA diffuse ses compétences en participant à la formation d'étudiants en sciences de l'art. Le KMSKA accueille des stagiaires de toutes les universités précitées, tant au niveau bachelor que master. Des échanges similaires sont organisés avec la Radbouduniversiteit (Université Radboud) à Nimègue.

Centres et organismes de recherches

Le KMSKA a passé un accord de collaboration avec le Rubenianum, centre de documentation attaché à la ville d'Anvers. Spécialisé dans l'art du bas Moyen Âge jusqu'au XVIIIe siècle, le Rubenianum met l'accent sur les Pays-Bas, avec une attention particulière pour l'œuvre de Rubens, Jordaens et Van Dyck. Par l'échange rapide d'informations entre les chercheurs du KMSKA et le Rubenianum, les deux institutions entendent élargir et consolider l'étude Rubens. Le musée collabore par ailleurs avec l'asbl Centrum Rubenianum, une association dont le but est de promouvoir l'étude scientifique de l'art flamand des XVIe et XVIIe siècles. Pour atteindre cet objectif, le centre édite des publications scientifiques, dont le Corpus Rubenianum Ludwig Burchard – le catalogue de l'œuvre de Peter Paul Rubens – est le plus illustre.
L'asbl Arcobaleno est un partenaire du musée pour ce qui touche à l'étude des matériaux et des techniques de la collection, plus précisément la réalisation de radiographies.
Le KMSKA collabore avec le Ghent Interdisciplinary Centre for Art & Science dans le cadre de l'étude Quentin Metsys.

Musées & centres d'exposition

Par le biais de l'accord de collaboration structurel de la Collection d'art flamande, le KMSKA entretient des relations étroites avec deux autres grands musées flamands: le Musée des Beaux-Arts de Gand et le Musée Groeninge de Bruges. La Collection d'art flamande veut conjuguer les collections et les compétences des trois musées dans le but d'augmenter leur rayonnement international.
Dans le cadre de la préparation d’expositions, le KMSKA engage également des relations de partenariat temporaire avec nombre de musées en Belgique et à l'étranger. C'est par exemple le cas de The Royal Academy à Londres, partenaire actuel du KMSKA pour la préparation d'une exposition sur l'influence de Rubens sur l’art occidental.
Le musée collabore également avec les musées municipaux de Malines et de Lierre, le Musée des Beaux-Arts à Lille, le Koningin Fabiolazaal de la province d'Anvers et le MAS, le musée au bord de l'Escaut à Anvers. Enfin, différents projets sont conduits avec des partenaires permanents, tels que la Rockoxhuis et BOZAR.

Groupes de travail scientifiques

Les collaborateurs du département d'Étude de la collection sont membres de différents comités scientifiques. Au sein de la Collection d'art flamande siègent les groupes de travail suivants: Collection, Primitifs flamands, James Ensor et Georges Minne. Ils ont en outre voix au chapitre dans les accords interuniversitaires et les accords de collaboration entre les musées, comme par exemple dans le Groupe de travail du XIXe siècle, l'Ensor Advisory Committee, le Centrum Rubenianum et Diptech, un groupe de travail de la Collection d'art flamande, de l'Université de Gand et de l'Université d'Anvers, qui souhaite fonder une plateforme d'études des matériaux et des techniques en Flandre.

Instruments de référence scientifiques

Pour les recherches menées en fonction du catalogue de la collection, le KMSKA suit les directives du Rijksbureau voor Kunsthistorische Documentatie (Bureau national pour la documentation artistique et historique) à La Haye et The Getty Foundation à Los Angeles.

Partenaires externes

Dans le cadre de ses recherches, le KMSKA collabore régulièrement avec des spécialistes externes comme Adri Verburg, Marie Gevaerts, Claire Betelu et Jean-Albert Glatigny.

share

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50