Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

La collection

print

1823: La générosité des Hollandais

Les Hollandais sont d'une nature plus généreuse que les Français. Sous leur domination (1815-1830), Guillaume Ier n'écume pas le patrimoine artistique anversois, mais s'efforce au contraire de l'enrichir. C'est grâce à lui que le KMSKA possède aujourd'hui des œuvres de Titien et de David Teniers II. Qui plus est, il est le premier à offrir au musée une œuvre d'un artiste encore en vie, sous la forme d'un tableau de Mattheüs van Bree, le directeur de l'Académie et du musée à l'époque.

1840: Un legs d'une valeur inestimable

En 1840, le chevalier Florent van Ertborn, ex-bourgmestre d'Anvers, lègue au musée sa collection d'œuvres d’art des XIVe et XVe siècles avec, parmi elles, quelques pièces d'une valeur inestimable. Le musée hérite ainsi d'œuvres de Jan van Eyck, Rogier van der Weyden, Hans Memling, Jean Fouquet, Simone Martini et Antonello da Messina, qui formeront le noyau de sa collection d'art ancien.

1852: Le Musée des Académiciens

À partir de la moitié du XIXe siècle, l'intérêt de l'Académie pour l'art contemporain s'intensifie. Elle fonde le 'Corps académique' qui réunit un cénacle d'artistes belges et étrangers de grand renom, dont Jacques Louis David et Jean Auguste Dominique Ingres. Les artistes qui, comme eux, souhaitent en faire partie, doivent donner une œuvre et un portrait au Musée des Académiciens. C'est ainsi que le musée se forgera une remarquable collection d'œuvres d'art du XIXe siècle.

1859: Le legs d'une baronne

La baronne et collectionneuse d'art Adélaïde Van den Hecke-Baut de Rasmon suit l'exemple de Florent van Ertborn, dont elle est d'ailleurs une parente. À sa mort en 1859, elle lègue au musée des dizaines d'œuvres dont une majorité de peintures de maîtres hollandais du XVIIe siècle, comme Erasmus Quellinus II, Jan Fijt et Salomon van Ruysdael.

Lire la page précédente : La guilde de Saint-Luc Lire la suite : Artibus Patriae
  share

La collection permanente

  • Les vieux chantent, les jeunes piaillent (cliquez pour agrandir; utilisez la touche échap pour fermer la fenêtre.)

    Les vieux chantent, les jeunes piaillent

  • Seize septembre (cliquez pour agrandir; utilisez la touche échap pour fermer la fenêtre.)

    Seize septembre

  • Méléagre et Atalanta (cliquez pour agrandir; utilisez la touche échap pour fermer la fenêtre.)

    Méléagre et Atalanta

  • L'intrigue (cliquez pour agrandir; utilisez la touche échap pour fermer la fenêtre.)

    L'intrigue

  • La repasseuse (cliquez pour agrandir; utilisez la touche échap pour fermer la fenêtre.)

    La repasseuse

  • Madone entourée de séraphins et de cherubins (cliquez pour agrandir; utilisez la touche échap pour fermer la fenêtre.)

    Madone entourée de séraphins et de cherubins

  • L'homme à la chaise (cliquez pour agrandir; utilisez la touche échap pour fermer la fenêtre.)

    L'homme à la chaise

  • Venus Frigida (cliquez pour agrandir; utilisez la touche échap pour fermer la fenêtre.)

    Venus Frigida

  • Pierre de Wissant. Bourgeois de Calais (cliquez pour agrandir; utilisez la touche échap pour fermer la fenêtre.)

    Pierre de Wissant. Bourgeois de Calais

  • La partie de cartes (cliquez pour agrandir; utilisez la touche échap pour fermer la fenêtre.)

    La partie de cartes

  • L'heure de vêpres (cliquez pour agrandir; utilisez la touche échap pour fermer la fenêtre.)

    L'heure de vêpres

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50