Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

La visite d’Albrecht Dürer à Anvers

print

Henri Leys
Anvers 1815 – Anvers 1869
Huile sur panneau
140 x 210 cm
Numéro d’inventaire 2198

Le dimanche 19 août 1520, la procession de la Vierge Marie défilait dans les rues d'Anvers. Le célèbre artiste Albrecht Dürer assista au cortège avec une grande attention, et nota soigneusement ses observations dans son carnet de voyages. Elles décrivaient la foule, l'atmosphère de liesse, les vêtements magnifiques et les chars avec des scènes inspirées de la Bible ou de la vie des saints. Quelques siècles plus tard, ces fragments de journal inspirèrent Henri Leys pour sa Visite d'Albrecht Dürer à Anvers. Sous l'auvent de l'auberge « Engelenborch » dans la Wolstraat (rue de la Laine) anversoise, Dürer regarde la guilde des arbalétriers défiler solennellement. Son riche manteau et ses longs cheveux bouclés attirent immédiatement le regard. Son collègue anversois Quinten Metsijs commente et explique le spectacle tandis que le philosophe Desiderius Erasmus (Érasme) montre quelque chose à Agnès Frey, l'épouse de Dürer. Au milieu du tableau, accompagnée d'un enfant et tournant le dos au spectateur, se tient la servante Susanna qui accompagnait le couple.

Retour en arrière nostalgique

Comme un historien, Leys reconstruit une journée du séjour de Dürer dans la ville près de l'Escaut. Pourtant, sa représentation n'est pas fidèle à la réalité. Ni Metsijs ni Érasme n'étaient présents à la procession. Il ne s'agit donc pas d'une représentation historiquement fondée, mais d'un retour en arrière nostalgique sur la riche vie intellectuelle et artistique 'Anvers au début de son Siècle d'Or.

Retournez à la liste

share

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50