Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

La misère de Job

print

Ossip Zadkine
Smolensk 1890 - Neuilly-sur-Seine 1967
1914
Bois d'orme
123 x 84 x 139 cm
Numéro d'inventaire 2338

En 1914, l'artiste plasticien d';origine russe Ossip Zadkine réalise un groupe de quatre sculptures. Ensemble, elles représentent les frustrations et les problèmes qu'il a connus en tant que jeune sculpteur. Zadkine s'est inspiré du 'Livre de Job' de l'Ancien Testament et, en particulier, du passage où les amis de Job, Elia, Blida et Sofa, l'aident à surmonter ses malheurs.
Cette œuvre respire une grande sensibilité, exacerbée par les nervures et la couleur chaude du bois d'orme. On est aussi frappé par la monumentalité et la puissance qui se dégagent de ces sculptures. Zadkine a réduit les personnages à leur plus simple forme et expression. Les blocs de bois dictent leurs attitudes et leurs gestes. Ces sculptures trahissent en outre clairement l'influence de l'art africain primitif qui a fortement déteint sur les œuvres des cubistes et expressionnistes.

À l'image de Rodin

Tout comme Auguste Rodin, qui était son grand exemple, le jeune Zadkine est sorti des sentiers battus en ne représentant pas un groupe solidaire, mais des personnages solitaires. Des êtres repliés sur eux-mêmes et absorbés par le désespoir et l'incompréhension qui les frappent. Ce n'est qu'après la Seconde Guerre mondiale qu'ils ont été réunis sur un socle plat. À l'époque, Zadkine avait de nombreux contacts avec les milieux artistiques belges. C'est en 1936, peu avant son départ pour New York où il allait s'installer, qu'il a fait don de cette œuvre au KMSKA.

Retournez à la liste

share

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50