Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

Le gué

print

Jan Siberechts
Anvers 1627 - Londres 1703
1665
Huile sur panneau
120 x 100 cm
Numéro d’inventaire 886

Les paysages flamands de Jan Siberechts représentent souvent un ruisseau guéable ou un chemin inondé, bordé d'un rideau de buissons et d'arbres. La lumière froide et vive qui baigne ses tableaux leur confère une atmosphère troublante. On y voit généralement des paysans mener leur troupeau en traversant ou en contournant une étendue d'eau. Leur caractère mélancolique tranche avec l'image bouffonne, si populaire à l'époque, de la vie paysanne. Dans Le gué, toute l'attention se focalise sur une jeune paysanne, la tête chargée d'une cruche en cuivre. Derrière elle, à droite, une jeune fille fait sa toilette au bord du gué. Un chien y étanche sa soif. La couleur rouge vif de l'accoutrement de la paysanne contraste avec les bruns et les verts du fond, et accentue la légère raideur de sa silhouette. Siberechts fut si charmé de la composition de cette œuvre qu'il l'utilisa par la suite dans Le berceau, un tableau représentant une scène d’intérieur et que l'on peut admirer au Statens Museum for Kunst de Copenhague.

Une renommée internationale

Jan Siberechts est le plus important des peintres de paysages flamands de la seconde moitié du XVIIe siècle. Vers 1672, à l'invitation du deuxième duc de Buckingham, George Villiers, il s'installe en Angleterre. Il se consacre alors notamment à la décoration de la résidence de Villiers. Son œuvre suscite une profonde admiration en Angleterre où on le proclame père de la peinture paysagiste anglaise.

Retournez à la liste

share

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50