Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

Judit

print

Jan Massijs
Anvers 1509 - Anvers 1575
Huile sur bois
115 x 80 cm
Numéro d'inventaire 5076

Ce tableau représente Judit tenant la tête d'Holopherne par les cheveux. L'épée dans sa main droite ne laisse aucun doute quant à l'acte qu'elle vient de commettre. Venue dans le camp de l'occupant assyrien pour sauver le peuple juif, elle y a séduit Holopherne, le général de Nabuchodonosor, l'a gorgé d'alcool et lui a tranché la tête. Alors qu'à l'extérieur de la tente, la panique s'empare des troupes, Judit est d'un calme olympien.
Tout comme son frère Cornelis, Jan Massijs a longtemps travaillé dans l'atelier de son père, le légendaire Quinten Metsijs. Ses œuvres précoces présentent d’ailleurs de nombreuses affinités avec celles de son géniteur. Plus tard, leurs chemins se séparent, au sens propre et figuré. Car en 1544, Jan est banni d'Anvers en raison de ses liens avec les hérétiques réformés. Cet exil le conduit en France et dans le nord de l'Italie où, dans sa période de maturité artistique, les influences de l'art de la Renaissance italienne et française se mêleront avec bonheur avec son style flamand.

Une héroïne juive

Cette œuvre de Jan Massijs illustre une histoire populaire de l'Ancien Testament. Cette héroïne juive, qui s'est sacrifiée pour le salut de sa communauté, symbolisait la foi en l'homme qui prend son destin en main. Son crime héroïque a inspiré nombre d'artistes de la Renaissance et du baroque, comme Botticelli, le Caravage et même Rubens.

Retournez à la liste

share

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50