Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

Luis de Benavides Carillo, marquis de Caracena, gouverneur des Pays-Bas espagnols

print

Artus Quellinus I
Anvers 1609 - Anvers 1668
1664
Marbre
98 cm
Numéro d’inventaire 701

Durant son séjour aux Pays-Bas, le marquis Luis de Benavides s'était investi dans la fondation de l'Académie Royale d'Anvers, qui vit le jour en 1663. Il méritait par conséquent un beau buste à son effigie dans la salle d'honneur de la guilde de Saint-Luc d'Anvers. Ce fut Artus Quellinus I (Artus Quellin l'Aîné), l'un des plus grands maîtres de la sculpture baroque aux Pays-Bas, qui l'immortalisa. Quellinus recevait régulièrement à l'époque des commandes de la part d'églises et lieux de culte, et a réalisé entre autres les décorations sculpturales du nouvel hôtel de ville d'Amsterdam de l'époque, l'actuel « Paleis op de Dam » ou Palais Royal. Pourtant, c'est surtout à ses portraits sculptés avec raffinement et réalisme que cet artiste doit sa célébrité. Ce Luis de Benavides Carillo, marquis de Caracena, gouverneur des Pays-Bas espagnols en est un bel exemple. Nous voyons ici un homme sûr de lui et influent, dont le rang et le statut sont clairement mis en évidence. Le marquis était en premier lieu un puissant militaire. Il n'est donc pas étonnant que Quellinus ait mis l’accent sur sa cuirasse et son bâton de maréchal, le plus haut signe de son autorité, des attributs qu'il a d'ailleurs détaillés avec une extrême précision.

Un homme raffiné

En marge des mérites militaires du marquis, ce buste nous fait également découvrir le grand raffinement de l'homme. Ses mains soignées, ses boucles souples et fournies, ainsi que le col de dentelle ornant ses épaules évoquent la finesse de la culture aristocratique à laquelle cet homme appartient.

Retournez à la liste


 

share

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50