Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

Nu assis

print

Amedeo Modigliani
Livourne 1884 - Paris 1920
Huile sur toile
114 x 74 cm
Numéro d'inventaire 2060

Dans ses œuvres, Amedeo Modigliani était à la recherche de la 'femme idéale'. En 1906, l'artiste italien quitte son pays natal pour s'installer à Paris où il poursuit sa quête. Il se joint aux peintres avant-gardistes du Bateau-Lavoir, un complexe d'ateliers, également fréquenté par Picasso. Toujours à Montmartre, il rencontre le marchand d'art Léopold Zborowski. À sa demande, Modigliani réalisera à partir de 1917 une trentaine de nus. Si ses femmes nues couchées sont lascives et aguicheuses, les portraits de nus assis et debout présentent un air réservé et presque ingénu. Elles sont jeunes, fragiles et quelconques. C'est aussi le cas de ce Nu assis, qui figure parmi les plus beaux que 'Modi' a peints. La jeune femme se cache le bas-ventre avec un voile. Elle a des formes voluptueuses, contrairement aux autres femmes de Modigliani. Elle a néanmoins le visage ovale stylisé, le cou de cygne et les yeux en amande, typiques des personnages de cet artiste flamboyant.

Une fin tragique

Les grands esprits meurent souvent jeunes. Cela vaut aussi pour Modigliani. À l'âge de 35 ans, il décède de la tuberculose associée à un abus de drogues et d'alcool. Le lendemain, Jeanne Hébuterne, la mère de sa fille, alors enceinte de leur deuxième enfant, se jette par la fenêtre. Modigliani l'aurait incitée à se suicider pour avoir son modèle bien-aimé éternellement à ses côtés.

Retournez à la liste

share

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50