Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

Rythme d'ondes lumineuses : Rue, Soleil et Foule

print

Jules Schmalzigaug
Anvers 1886 - Delft 1917
1914
Huile sur toile
98 x 127 cm
Numéro d’inventaire 2100

À l'aube du XXe siècle, des nouveautés telles que la bicyclette, l'automobile, le tram, le train, l'avion et le téléphone ont radicalement métamorphosé la vie des citadins. C'est dans ce contexte qu'ont germé, chez certains artistes plasticiens et écrivains italiens, des idées nouvelles sur la représentation du mouvement et des changements rapides de cette société tournée vers l'avenir. Jules Schmalzigaug est âgé de 26 ans lorsque, à une exposition parisienne, il admire pour la première fois les œuvres futuristes de ces artistes italiens. Au terme d'un voyage en Italie, Schmalzigaug s'installe à Venise où il est alors le seul artiste belge à rejoindre le courant du futurisme. Rejetant la perspective, il superpose différents éléments en plusieurs couches. Dans Rythme d'ondes lumineuses : Rue, Soleil et Foule, peint en 1914, il réunit plusieurs esquisses atmosphériques dans un mouvement tournant, de façon à créer un espace au centre du tableau. Les cases et points de couleurs matérialisent la direction. Les lignes décrivent un mouvement ascendant. Les angles arrondis et la bigarrure de tonalités chaudes et froides ajoutent à l'ambiance enjouée du tableau.

Petite œuvre

L'existence de Schmalzigaug n'avait rien 'enjoué. Le peintre s'est donné la mort en 1917. L'œuvre réduite qu'il laisse se compose d'aquarelles, de dessins et d'une trentaine d'huiles. Sa famille a fait don de sept de ses œuvres au KMSKA.

Retournez à la liste

share

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50