Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

Le triptyque Rockox

print

Peter Paul Rubens
Siegen 1577 - Anvers 1640
1613 - 1615
Huile sur toile
143 x 123 cm
Numéro d'inventaire 307-311

Au début du XVIIe siècle, le bourgmestre d'Anvers Nicolaas Rockox règle ses funérailles jusque dans les moindres détails. Dans l'église des Récollets d’Anvers, il fait construire une chapelle funéraire dans laquelle son épouse et lui-même pourront reposer en paix. À son ami Rubens, il demande de peindre un triptyque qui témoigne de leur foi profonde.
Sur le panneau central, Rubens peint le Christ apparaissant à Thomas. Ce dernier, placé à l'extrême droite du tableau, doutait de la résurrection du fils de Dieu. Le vieil homme à côté de lui est Pierre, l'apôtre qui renia par trois fois Jésus. Le troisième homme est Paul qui, avant de se convertir, avait persécuté les chrétiens. Le Christ pardonna toutefois leurs péchés et les admit dans le royaume céleste.

Supplication

Au revers des volets latéraux, Rubens a peint les armoiries de famille du bourgmestre et de son épouse. À l'ntérieur, il peint le couple dans des habits noirs d'ne grande sobriété. Quelques accessoires subtils, comme les fermoirs dorés de la ceinture de Nicolaas et la double parure de perles d'driana, trahissent leur rang élevé dans la société. Rockox a la main sur le cœur, en signe d'mour. Adriana tient un chapelet, en signe de foi. Tous deux supplient le Seigneur de leur pardonner leurs faiblesses et de leur accorder une place au paradis.

Retournez à la liste

share

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50