Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

Le fils prodigue

print

Peter Paul Rubens
Siegen 1577 - Anvers 1640
1618
Huile sur bois
111 x 159 cm
Numéro d'inventaire 781

Dans la parabole du 'Fils prodigue' (Luc: 15, 11-32), le cadet de deux fils exige sa part d'héritage avant même la mort de son père. Il part pour un pays lointain où il dissipe son argent. Quand la famine le menace, le jeune homme devient gardien de pourceaux, mais il ne reçoit même pas la pâtée dont on les nourrit. Finalement il se repent et retourne chez son père, qui lui pardonne.
Ce panneau de Peter Paul Rubens est une peinture baroque à l'échelle humaine. Le thème religieux cède le pas au rendu de l'étable, des animaux et du paysage crépusculaire. À l'extrême droite, on aperçoit le fils prodigue. Il lance à la fille de ferme un regard suppliant, dans l'espoir de recevoir un peu de pâtée à cochons. Méfiant, le valet de ferme, caché derrière une poutre, les tient à l'œil. Le jeu de lignes horizontales, verticales et diagonales incite le spectateur à balayer du regard l'ensemble du panneau: des chevaux et garçons d'écurie aux personnages portant des bougies, en passant par les vaches jusqu'à l'endroit où se tient le fils prodigue.

Un collage

Bien que réaliste, cette étable n'a jamais existé. Rubens aimait se rendre à la campagne où il croquait des granges, des outils agricoles et des animaux. Il gardait ces croquis pour les insérer dans diverses compositions. C'est ainsi que la carriole à l'extrême droite se retrouve également dans une autre œuvre.

En 2007, le KMSKA a fait de cette peinture une étude approfondie.

Retournez à la liste

share

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50