Ce site web porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles.

Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

Rik au bandeau noir

print

Rik Wouters
Malines 1882 - Amsterdam 1916
1915
Huile sur toile
102 x 85 cm
Numéro d’inventaire 3297

Rik Wouters, vêtu d'un pyjama bleu verdâtre, est assis devant une couverture à carreaux. Un rideau rouge se détache à l'arrière-plan. Son œil gauche énucléé est masqué d'un cache-œil noir. Wouters a peint cet autoportrait peu de temps après l'opération d'un cancer de la mâchoire supérieure. Les nuances de rouge et de rose, ainsi que le fond blanc sur lequel la peinture a été étalée en couche fine, attirent tout de suite le regard du spectateur. Au contraire du reste de l'œuvre, Wouters a composé la tête d'aplats de couleurs différentes. Alors que les impressionnistes, cherchant à ne montrer que lumière et couleur, peignaient par petites touches et faisaient ainsi disparaître les formes nettes, Wouters, comme Paul Cézanne avant lui, s'est employé à redéfinir les formes.

Une œuvre vivante, une mort précoce

C'est à partir de 1912 que Wouters ressent de premiers maux de tête lancinants et des douleurs au visage, signes précurseurs d'un cancer de la mâchoire. Appelé à défendre son pays pendant la Première Guerre mondiale, il est interné comme prisonnier de guerre. Il déserte et se retrouve dans un camp à Zeist, Pays-Bas, mais sa foi inébranlable en la vie le pousse à se remettre au travail. Après sa libération, il emménage en 1915 dans un atelier à Amsterdam, où il réalise encore une série d'aquarelles de couleurs vives. À l'issue de trois opérations sans résultat et pratiquées à peu d'intervalle, ses dernières forces le quittent. En 1916, sa maladie lui est fatale. Wouters meurt à l'âge de 33 ans.

Retournez à la liste

share

Services administratifs

Lange Kievitstraat 111-113 bus 100, B-2018 Antwerpen

T +32 (0)3 224 95 50