Tous les chefs-d'œuvre

Dieu le Père entouré d' anges chanteurs et musiciens

Hans Memling
  • Numéro d'inventaire 778 - 780
  • Date (1483 - 1494)
  • Numéro d'inventaire 165 × 672 cm
  • Matériel Huile sur panneau
En savoir plus
Schilderij Christus met zingende en musicerende engelen van Hans Memling

Retable de Hans Memling

C’est une vue du Ciel que vous offrent ces trois tableaux. Vous y voyez Dieu le Père entouré d’anges sur fond de nuages sombres. Memling a peint sur son col les mots Agyos o Theos, Saint Dieu. Les trois pierres précieuses de sa fibule désignent la Sainte Trinité : le Père, le Fils et le Saint Esprit. Avec ses attributs la couronne et la boule de cristal, il est le souverain du royaume chrétien au Ciel et sur la Terre.

Les anges chanteurs de Memling

Les anges font de la musique et chantent à pleins poumons. Leurs instruments donnent une belle idée de la gamme des instruments de musique au 15e siècle. De gauche à droite sur le panneau de gauche le psaltérion, la trompette marine, le luth, la trompette et le chalumeau, sur le volet de droite la trompette droite, la trompette cornet, l’orgue portatif, la harpe et le théorbe.

Fragment de retable

Ces trois tableaux faisaient autrefois partie d’un gigantesque retable. Ils en formaient sans doute la partie supérieure, au-dessus de la représentation principale : une Assomption grandeur nature, avec Marie flanquée de quatre saints et deux apôtres. L’ensemble était tout simplement monumental. Memling fit donc sans doute appel à des assistants. Les autres éléments du retable ont malheureusement disparu.

Retable Nájera de Bruges

Le retable était destiné au monastère bénédictin Santa Maria la Real de Nájera, dans le nord de l’Espagne. Il avait été commandé en 1483 par le prieur du monastère, Gonzalo de Cabredo. Ce n’est que onze ans plus tard que le retable fut suspendu au-dessus du maître-autel. Pourquoi un tel délai ? Son exécution fut-elle interrompue ? Memling nécessita-t-il vraiment onze ans pour achever la toile ? Le coup de pinceau est pourtant rapide et efficace. Mais il est vrai qu’un ouvrage d’une telle ampleur demandait inévitablement beaucoup de temps. L’Espagne est loin et la communication avec Bruges, où vivait Memling, aura certainement ralenti son travail.

Primitifs flamands

L’artiste allemand Memling fit la plus grande partie de sa carrière à Bruges. Son style et sa technique étaient donc parfaitement en ligne avec la peinture des Pays-Bas méridionaux au 15e siècle. Il était considéré à raison comme un des plus grands Primitifs flamands. Il existe encore un nombre exceptionnel de ses panneaux, dont ce Dieu le Père entouré d' anges chanteurs et musicienss au Musée Royal des Beaux-Arts d’Anvers.

16 ans de restauration

Dieu le Père entouré d' anges chanteurs et musiciens est une œuvre tardive de Hans Memling. Il la réalisa à la fin de sa carrière. C’était du reste une de ses plus grandes commandes. Le Musée Royal des Beaux-Arts d’Anvers en a fait l’acquisition en 1895. La toile a fait à partir de 2001 l’objet de grands travaux de restauration qui ont pris 16 ans, notamment en raison de l’énorme surface et du caractère complexe des traitements.

Envie d'en savoir plus?

Schilderij Christus met zingende en musicerende engelen van Hans Memling
Le concert des anges de Memling

Et si vous pouviez jouer des instruments du XVe siècle ? Quel son retentira ? Oltremontano s’est évertué à les faire résonner à nouveau.

En savoir plus