Tous les articles

acquisition

Collection

Le musée a récemment fait l’acquisition d’un dessin du peintre d’histoire Mattheus Ignatius van Bree (1773-1839).

En savoir plus
Een schets van Mattheus Ignatius van Bree

Il s’agit d’un croquis pour le tableau Le plaidoyer du Prince Guillaume en faveur des prisonniers catholiques à Gand le 27 décembre 1578. Van Bree réalisa la toile et le croquis à la demande du roi Guillaume 1er, descendant de Guillaume d’Orange représenté ici.

 

L’artiste rappelle au souverain l’exemple de son illustre ancêtre, très attaché à la liberté de culte. Un thème qui n’a rien perdu de sa pertinence.

Un peintre aux multiples talents

Mattheus Ignatius van Bree était renommé pour ses toiles historiques et brilla comme enseignant, puis directeur de l’Académie des Beaux-Arts d’Anvers. Il participa également à la campagne de restauration de quantité de toiles de Rubens qui avaient été volées par Napoléon et étaient revenues à Anvers après la chute de l’Empereur.

Schilderij De dood van Peter Paul Rubens van Mattheus Ignatius Van Bree
Plus de Van Bree Mattheus Ignatius Van Bree, La mort de Pierre Peter Paul Rubens, KMSKA

Le musée possédait déjà quelques œuvres de Van Bree, notamment La mort de Pierre Paul Rubens. Cette toile également lui fut commandée par Guillaume Ier, qui l’offrit au musée en 1829. C’était un don d’une grande valeur car le musée ne possédait jusque là que des œuvres d’artistes entrés depuis longtemps dans la postérité. Van Bree brilla avec son dynamisme à la direction de l’Académie.

Processus créatif

Ce dessin est précieux car il révèle le processus créatif du peintre anversois. C’est une petite œuvre croquée d’une main rapide et nerveuse sur une feuille à peine plus grande qu’un A4 en préparation d’une toile monumentale. Et c’est une belle acquisition pour notre cabinet des estampes.