Tous les articles

Nouvelles images du site : blancheur éblouissante

Renovation

La photographe de chantier Karin Borghouts vous fait une visite en avant-première dans nos salles de musée flambant neuves d'un blanc éclatant.

En savoir plus
Zicht op de onthaalzone onder de inkomhal

Grâce au nouveau volume, le musée disposera de dix nouvelles salles. La hauteur, l’espace, la luminosité y varient, créant ainsi un contraste fascinant avec la symétrie du bâtiment classique. Les salles ont reçu une finition blanche : les murs en plaques de plâtre, les faux plafonds, les sols en béton coulé,...

Zaalzicht bovenzaal
Vue sur la salle toute neuve à l'étage Photo: Karin Borghouts
Zaalzicht bovenzaal
Vue sur la salle toute neuve à l'étage Photo: Karin Borghouts
Zaalzicht detail
Vue de détail Photo: Karin Borghouts

Les escaliers : un tour de force

Les différents escaliers du nouveau volume se distinguent par leur diversité. Dans le bâtiment, l’escalier le plus long franchit une hauteur de 22 mètres. Les marches en béton polies sont, elles aussi, d'un blanc éclatant. Les autres éléments attirant le regard sont « l’escalier des coulisses » en marbre noir veiné et l'escalier en colimaçon qui relie le hall d'entrée au nouvel espace de réception.

Trap
Le plus long escalier du musée Photo: Karin Borghouts
Zicht op een benedenzaal
Escalier des coulisses Photo: Karin Borghouts
Trap afgewerkt met marmer
Escalier des coulisses (détail) Photo: Karin Borghouts
Zicht op de onthaalzone onder de inkomhal
L'escalier en colimaçon Photo: Karin Borghouts
Zicht op de bezoekerslift
Zaalzicht

Karin Borghouts

Vous n'êtes pas fan des marches ? 

 

Rassurez-vous, le musée dispose également d’un ascenseur pour les visiteurs à mobilité réduite qui est, tout comme nos escaliers, « incroyable ».

 

Vous pouvez l’apercevoir au fond de la salle d'une blancheur immaculée.

Presque terminé? Pas tout à fait!

Les superbes images laissent supposer que le musée est bientôt prêt à ouvrir, ce qui n’est malheureusement pas le cas. Il reste du pain sur la planche ! Ainsi, notre installation de contrôle climatique nécessite un an de test pour réglage, l’emblématique salle de Rubens doit être revêtue d'une décoration dorée et le toit de la cage d'escalier monumentale du XIXème siècle subira à son tour un réaménagement bienvenu.

En savoir plus